Réunion publique aux Bas-Coquarts : "tous les Réginaburgiens ont du talent"


Nous n'avions pas l'ambition de faire salle comble à l'école des Bas-Coquarts. Pourtant, les habitants sont venus tout autant nombreux que les représentants de notre liste. C'est encore une nouvelle fois les sentiments d'abandon et de mépris qui émergent des discussions.


L'état d'insalubrité actuel des logements reste un sujet de préoccupation majeur sans aucun écho de la part des bailleurs. "Il m'a fallu me signaler au sous-préfet pour que le trou béant dans la cage d'escalier soit réparé", raconte une jeune mère de famille. Le cas de l'invasion de rats est tout aussi emblématique.

Comme de nombreux habitants de la ville, ils sont ici exaspérés que leurs avis ne soient pas pris en compte sur des équipements et des dispositifs qui les intéressent. "Nous avons fait des réunions pour le city stadium mais au final ils ont fait autre chose ce qui le rend inutilisable", rappelle un jeune du quartier. "Le fonctionnement de la maison de quartier ne nous convient pas comme le faisait l'AJR quand elle existait encore", juge un autre. Tous les présents ont signalé qu'ils ont abandonné les structures sportives de la ville car stigmatisés en raison de leur lieu d'habitation.

"C'est inadmissible, tous les Réginaburgiens ont du talent", assène Claude Fernandez

"Vous pouvez avec nous prendre le destin de votre quotidien en main", insiste Jean-Pierre Lettron, "notre liste rassemble des gens comme vous et moi qui n'ont que Bourg-la-Reine comme ambition" ajoute Laure Thibaut.

Nous avons rappelé les grandes lignes de notre programme sur la solidarité, la sécurité et la démocratie participative qui n'est qu'un gadget numérique sur notre ville aujourd'hui.


Mais à n'en pas douter, nous ne mépriserons aucun des habitants à l'opposé de l'esprit de clan actuel. Tous les Réginaburgiens sont les bienvenus à Bourg-la-Reine.
  • Facebook - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc
  • Instagram - White Circle
  • YouTube - White Circle

#BLR2020