Des habitants abandonnés


Le signal d'alarme a été donné depuis près de 6 mois. Pourtant il a fallu attendre l'approche des élections municipales pour que quelques mesures soient prises.


A la résidence La Fayette du quartier des Bas-Coquarts, une invasion de rats fait suite aux travaux pharaoniques qui se déroulent à Bagneux et Bourg-la-Reine. Comme les poubelles sont à l'extérieur, c'est une aubaine pour les animaux qui viennent en masse.


Branle-bas de combat ces dernières semaines : devant la tournure politique que prend l'affaire, une opération de dératisation s'improvise. Les bosquets qui servaient de refuge sont rasés et la terre labourée. De la chimie, on ne sait pas.

Des rats morts jonchent les rues, le square et les trottoirs. Des enfants jouent là. Une honte !

Le spectacle de l'hécatombe s'offre encore aux habitants et aux visiteurs. Des rats morts jonchent les rues, le square et les trottoirs. Des enfants jouent là. Une honte!


"J'habite depuis 30 ans ici, je n'ai jamais vu une telle situation", raconte une habitante qui se plaignait déjà de l'insécurité grandissante.

Où est passée la solidarité municipale ? Le maire et le président du département préfèrent inaugurer en centre ville la bonne année et la place de la gare, pendant que cette situation sanitaire inhumaine s'aggrave.


Les mesures prises dans l'urgence suffiront-elles ? Certainement pas, des investissements assez simples doivent être engagés. Mais ils ne doivent pas attendre l'approche d'une élection !

Élus, quel que soit le bailleur, nous ferons jouer la solidarité de la ville dans les situations d'urgence et collaborerons avec le bailleur pour engager les travaux nécessaires.

Donath 2020 élections municipales Bourg-la-reine #BLR2020

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc
  • Instagram - White Circle
  • YouTube - White Circle

#BLR2020